Puerto Rico

Découverte, elle aussi, par Christophe Colomb, cette île est un état associé aux USA. Mais comme pour les USVI, les citoyens bien qu’ayant un passeport américain ne peuvent voter pour les élections présidentielles mais aux primaires oui ! Cherchez l’erreur. Ici on parle avant tout espagnol, même dans les restaurants il n’est pas toujours évident de trouver un employé parlant anglais, surtout si on quitte les grandes villes. Puerto Rico - notre arrivée à Fajardo

Par contre le mode de vie s’approche bien de celui des américains, climatisation à fond dans les magasins, les restaurants, distributeur de glaçons un peu partout et notamment dans les stations services, toutes les chaînes de restauration rapide des US sont présentes, ainsi que les "drugstores" ouverts 24h/24. La circulation automobile est dense avec par contre une conduite portoricaine sur les routes à deux ou trois voies : je roule à gauche et si les autres veulent doubler et bien qu’ils le fassent par la droite, moi je suis bien sur la gauche et j’y reste. Même pas un petit appel de phare, un coup de klaxon. Cool ! Parfois c’est limite dangereux quand de la gauche je traverse les deux autres voies, sans clignotant, pour prendre la sortie à droite ! Sans vouloir passer pour un macho, beauf et rétrograde mes observations, confirmées par Brigitte, ont montré que 8 femmes sur 10, avec leurs gros 4X4, étaient adeptes de cette conduite. Bizarre ! Chercheraient-elles à singer le comportement masculin qu’elles y réussissent parfaitement.

Sur un sujet approchant, nous avons été étonnés de voir une pub proposant aux femmes de pouvoir uriner comme les hommes, debout ! Croyant à une plaisanterie douteuse, nous sommes allés sur le site (pipipop.com) et effectivement ils vendent un produit adapté à cet usage. Dingue, non ? Puerto Rico - pipipop.com Nous nous sommes rapidement adaptés à ce mode de circulation et après plus de 1600 kms parcourus, en long et en large, avec cette fois-ci une Toyota Corolla toute neuve, difficile de ne pas nous confondre avec des habitués, et zig et zag ! Puerto Rico - Toyota Corolla neuve !

Nous avons été frappés par la diversité de paysages qu’offre cette île.

Au centre, d’est en ouest c’est très montagneux, même si le point culminant (Cerro de Punta) n’est qu’à 1338 mètres, c’est une succession de montagnes avec une route dite panoramique qui traverse de denses forêts humides, limite jungle par endroits. Puerto Rico - El Yunque Puerto Rico - El Yunque 1 Puerto Rico - Route panoramique 2 Puerto Rico - Route panoramique Puerto Rico - Route panoramique 1

Dans le nord vers Arecibo, notamment, les montagnes deviennent des collines appelées Karst et le paysage devient prairie d’élevage à l’herbe bien grasse. Puerto Rico - The Karst Puerto Rico - The Karst 1

Le sud après Ponce vers le phare de Cabo Rojo, la végétation devient par endroit désertique, sèche et la forêt un peu de type méditerranéen, c’est le domaine des ranchs et de l’élevage de chevaux. Puerto Rico - Guanica Dry Forest Puerto Rico - Sud Ouest - Ranch

Le bord de mer est la troisième caractéristique de cette île avec des plages longues, sauvages et certaines quasi désertes Puerto Rico - Ballena Beach Puerto Rico - la plage de Luquillo Puerto Rico - La Playuela Beach Puerto Rico - Lucia Beach Puerto Rico - Playa Hucares Boardwalk

et sur la côte est notamment des marinas en nombre, plus ou moins grande avec une clientèle de bateaux à moteur. Gérard, tu serais au paradis ici ! D’ailleurs dans la marina de Sunbay où nous avons amarré le bateau, il n’y a qu’une douzaine de voiliers pour plus ou moins 200 motor-yachts, sans compter ceux à sec sur racks de stockage (4 hauteurs). Puerto Rico - Sunbay Marina Puerto Rico - Sunbay Marina 1 Puerto Rico - Sunbay Marina 2

Voilà pour une présentation générale, la suite dans Puerto Rico 2

A bientôt.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet