US Virgin Islands (USVI)

Après les BVI direction les USVI. La sortie de West End Tortola nous laisse voir une des très, très nombreuses constructions qui ont été construites en s’accrochant aux pentes des ces îles volcaniques. Départ de Soper's Hole - West End Tortola Départ de Soper's Hole 1

Avant d’arriver à Saint John, première des Iles Vierges Américaines la plus proche des Iles Vierges Britanniques, nous faisons une escale avec le ferry à Jost Van Dyke la troisième île des BVI en taille. Jusqu’à maintenant nous vous avions gâté de belles photos dans le but hautement mesquin de vous faire saliver d’envie ou de jalousie voire des deux, ceci n’étant pas incompatible loin s’en faut, sachez toutefois que l’envers du décor n’est pas si éloigné de la carte postale. Comme toujours le bon côtoie le mauvais. En voici un bel exemple. Jost Van Dyke - BVI 1 Jost Van Dyke - BVI

L’arrivée à Cruz Bay sur l’île de St John, nous fera oublier ces carcasses de voitures et nous apprécierons l’effort des taximen à décorer leurs véhicules. Flashy les couleurs ! Saint John - Cruz Bay 2 Saint John - Cruz Bay 3 Saint John - Cruz Bay Saint John - Cruz Bay 1

A l’instar des beaux couchés de soleil, des couleurs éclatantes sous le soleil, voici quand même le temps de la pluie et du ciel bien bas. Ce fût le temps du week-end de Pâques. D’accord la température restait estivale mais la pluie orageuse tropicale oblige justement à rester à l’intérieur avec une chaleur moite pas très agréable. Allez ayez une petite pensée de soutien pour ce que nous avons enduré pendant ces trois jours, quoi ! Ce n’est pas toujours facile. Saint John - Maho Bay 1 Saint John - Maho Bay 2

Mais quand le beau temps revient nous prenons plaisir à nager avec nos amies les tortues dans cette eau limpide mais peut-être un peu trop chaude, 23 ou 24 degrés pour 30 dehors. Néanmoins avec cet écart de température il n’est pas si facile d’y rentrer ! Saint John - Maho Bay Saint John - Maho Bay 3 Saint John - Maho Bay 4

Il est temps de quitter cet endroit en allant déposer notre enveloppe contenant les dollars nécessaires à la contribution du parc national et à la location obligatoire de la bouée soit 15 euros par nuit. Ce petit ponton, sans surveillance possède une urne « bourrée » d’enveloppes contenant des dollars, impensable en France. Déjà que des gens puissent payer leur passage si personne ne vient encaisser, ce n’est pas gagné d’avance et ensuite que l’urne ne soit pas dévalisée une nuit alors là, c’est le rêve absolu. Saint John - Maho Bay  - Pay station

Sur ce, direction l’île de Saint Thomas et la baie de Charlotte Amalie par une navigation tranquille mais vigilante de part les récifs toujours présents dans cette région. Saint Thomas Saint Thomas 1

La marina étant quasiment occupée par des super motor yachts et les immenses palaces flottants des paquebots, nous décidons de mouiller non loin du centre ville dans cette jolie baie. Saint Thomas - la baie de Charlotte Amalie Saint Thomas - la baie de Charlotte Amalie 3

La visite commencera par la montée des 99 marches nous emmenant dans le cœur historique de la ville nous permettant de dominer cette baie, Saint Thomas - Charlotte Amalie - 99 steps Saint Thomas - Charlotte Amalie Saint Thomas - Charlotte Amalie 2 Saint Thomas - la baie de Charlotte Amalie1 Saint Thomas - la baie de Charlotte Amalie 2 Saint Thomas - Charlotte Amalie - Fort Christian Saint Thomas - Charlotte Amalie - Frederick Lutheran Church

là où il y a 4 siècles sévissaient les pirates des caraïbes comme Barbe Noire et Rackham le Rouge connus ici sous le nom de Blackbeard ou John « Calico » Jack Rackham. Saint Thomas - Charlotte Amalie 3 Saint Thomas - Charlotte Amalie - Bateau pirates Saint Thomas - Charlotte Amalie - 2 Bateaux pirates Saint Thomas - Charlotte Amalie - Bateau pirates 1

Il faut d’ailleurs toujours se méfier car leurs émules peuvent surgir à tout moment, la preuve, Brigitte a failli être coupée en deux. Saint Thomas - Charlotte Amalie - Jack Sparrow

Nous décidons de fuir rapidement cet environnement dangereux pour nous réfugier un peu plus loin dans Crown Bay et sa marina. Saint Thomas - Crown Bay Marina

A l’abri de la civilisation, nous pouvons enfin refaire le plein d’eau, d’électricité et de victuailles. A ce sujet, nous sommes restés sidérés de trouver dans l’épicerie de cette marina des crêpes de la marque LE STER qui vous l’aurez compris sont bretonnes et que nous achetons régulièrement dans l’hypermarché Leclerc dans lequel nous faisons nos courses en France. Dingue, non ! Sont partout ces bretons, c’est comme les doryphores cette espèce là.

Après une nuit dans la marina, départ en fin de matinée pour l’île de Culebra pour faire notre entrée et poser donc un premier pied officiel dans le territoire américain par l’intermédiaire de Puerto Rico. En partant nous longeons la côte moins touristique avec vue sur un site industriel, même ici il faut produire. En cherchant bien on peut toujours trouver la face cachée. usine discrète?

A bientôt.

Commentaires

1. Le dimanche 14 avril 2013, 08:18 par christophe

coucou,
un vrai livre d'histoire géo avec de belles photos.
c'est toujours un bonheur de s'évader avec vous.
profitez à fond....

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet